Messages les plus consultés

Ermites dans la taïga, Vassili Peskov

Les personnages de ce reportage sont éminemment romanesques. Lorsqu'ils sont découverts par des géologues, cela fait plusieurs dizaines d'années qu'ils vivent dans la taïga, coupés du monde, mais pour autant ils ne dédaignent pas leur plaisir à renouer contact avec des nouveaux venus.
Karp, le père et Agafia, la fille sont des vieux-croyants. Ils s'interdisent des pratiques et des denrées courantes du siècle, pourtant Agafia s'émerveille des avancées de son temps en son absence.

Vassili Peskov nous délivre une histoire extraordinaire qui nous interroge sur la complexité de nos ordinaires, et sur les principes qui les régissent...

La fille au mitote, Marceline Bodier

Une colocation sulfureuse, des étudiants en médecine sans vocation, des musiciens exaltés, une création qui sort un peu trop des codes, un talent inné contre une réussite au long court, une amitié homme femme assez trouble, un arriviste froid qui ne croit plus, une campagne ennuyeuse : ces ingrédients ont abouti à un meurtre, mais pourquoi ? comment ?
L'auteure profite de l'occasion pour écrire l'histoire de ses personnages. On s'étonne, on cherche. Peut-être faut-il regarder ailleurs. Ou pas. 
Peu à peu, on s'interroge sur ce qui pourrait être là normalité, ce qui aurait pu faire que ce meurtre n'ait pas eu lieu. Et l'on découvre les dérapages, pernicieux, faits de petits riens et d'essentiel.
Bien mené.

Quand vos nuit se morcellent, Daniel de Roulet

Le narrateur n'est pas un simple admirateur du peintre Hodler dont il sait aussi être un critique impartial. Il se met dans ses pas, et plus particulièrement il le suit dans sa relation extra-conjugale avec Valentine. Celle-ci a été le modèle du peintre jusqu'à sa dernière heure, ce qui a soulevé des interrogations. Finalement, il apparaît que Hodler a été un piètre mari, ce que Berthe, sa femme, lui rend bien.

Au fil des pages, l'oeuvre du peintre, amenée par un style épistolaire qui traduit un respect et une curiosité aussi, est rendue vivante. Elle s'inscrit dans une vie où les regards du peintre vers la nature ou les corps - féminins souvent -, sont ceux de l'artiste et de l'amant.

Wild, Cheryl Strayed


Cheryl ne savait pas que c'était impossible, alors elle l'a fait... De condition modeste, la jeune femme n'a trouvé que des plaisirs artificiels pour surmonter le décès de sa mère malgré l'amour sincère qui la lie à son mari ; consciente de sa descente aux enfers, elle n'a plus rien à perdre, elle décide d'affronter le Pacific Crest Trail, un chemin de grande randonnée, seule, armée de Monster, le bien nommé : un sac à dos qu'elle peine à soulever.

Le récit est captivant, l'héroïne n'est pas un modèle ni une riche héritière, elle nous emmène sur un chemin courageux, le combat d'une femme qui veut juste rester debout.

Terra Australis, Jo Frehel

Gerritz aurait aimé échapper à la VOC, la puissante organisation hollandaise qui sillonne les mers du XVIIième siècle. Mais il est contraint d'accepter une dernière mission : retrouver un enfant rescapé, Wouter, d'une tuerie en terres australes.
Nyiki est blanc parmi les aborigènes et pourtant, il se sent investi d'un pouvoir particulier. Il doit aussi trouver le sens de ce rêve étrange où une femme lui laisse un message maternel énigmatique.

Ces deux hommes sont pris dans les filets d'intrigues de leurs mondes respectifs. On y trouve Jason, le valet, qui voue à Wouter une fidélité hors du commun, Zwaantie, qui masque sa féminité afin d'embarquer en tant que mousse, Nomi, amoureuse de Nyiki et mère de leur enfant et qui ne peut pas devenir sa femme, Aimelise, prête à donner son corps pour accéder à un statut respectable.

L'auteure nous fait découvrir tour à tour les rites aborigènes et les traditions rigoristes d'un occident tenu par la peur du diable, puis les confrontent. L'habillement les oppose, les aborigènes montrant jusqu'à leurs 'parties indignes' ; certains interdits leur sont communs, comme le cannibalisme, redouté de part et d'autre.

Issue de l'édition indépendante, cette fresque impressionne tant par l'évolution de personnages divers que par la précision culturelle, historique, et géographique des éléments qui constituent une histoire aux multiples ressorts.