Messages les plus consultés

Le grand Marin, Catherine Poulain

Quand elle est sur un bateau de pêche, Lily dévore des poissons crus. Candide, la jeune femme est aussi jusqu'au-boutiste. Quand elle débarque en Alaska, elle rêve d'aller au bout du monde et d'affronter un métier d'homme.
Seulement, il y a l'alcool qui les abîme, ces marins, et le danger qui rode, comme cette épine de morue noire empoisonnée qui la ramène à terre... contre son gré. Parce que la mer, c'est son élément, sa vraie place, celle qu'elle a choisi, qui la fait vibrer.
L'auteure nous livre des passages enflammés, lyriques. Ses personnages se ressemblent et combattent la même solitude dans un récit haché, parfois emmêlé. Le tout est un peu confus, mais il se dégage une force de vie incroyable, de ce milieu excentré, où des hommes peu reluisants errent puis bravent avec courage des conditions extrêmes, qui, le temps d'une pêche, les transforment en héros.

Les amants du Tage, Joseph Kessel

Antoine et Kathleen se rencontrent au Portugal. Deux exilés qui partagent la même solitude ; ils deviennent amants.
Pour l'ex-soldat français qui pense que Kathleen a commis le même crime que lui, c'est un ravissement suivi d'une descente aux enfers : sa maîtresse a certainement aimé son mari d'un amour passionnel. Il va alors jusqu'à s'abaisser à côtoyer l'inspecteur qui enquête sur le meurtre commis par son amante pour apprendre à connaître le défunt.
Kessel explore la jalousie et la culpabilité là où on ne l'attend pas, dans les méandres de souffrances névrotiques. Une histoire d'amour tragique. Peut-être auraient-ils pu s'aimer, se soutenir, s'ils n'avaient pas tant cherché à se cacher.