Messages les plus consultés

Relecture

Un autre travail d'écriture, peut paraître rébarbatif, souvent plaisant aussi finalement.

Quelques conseils :

. Retracer la chronologie du roman
. Reprendre chaque personnage, le détailler (traits de personnalité, environnement familial et autres, histoire), photos. Comment a évolué le personnage ? Qu'est-ce qui l'a fait changer (choix, prises de conscience ?). L'aimer tel qu'il est.
. Lieux : chercher des photos pour les affiner, compléter les descriptions. Penser aussi aux sons, aux odeurs.

. Reprendre les dialogues, leur donner du rythme / couper les répliques du genre "ça va ? oui ça va",
Insérer gestuelle / communication non verbale.


La diagonale du vide, Pierre Péju

Des histoires imbriquées qui s'étirent jusqu'en Afghanistan, ce pays tristement célèbre dont on tire l'horreur la plus touchante, la plus brûlante.
Parcours d'un businessman, du vide au meurtre, puis à la vie, à l'amour, fragile.

Étonnant. Une histoire sur le fil. Les personnages sont complexes et n'auraient pas dû se rencontrer.
L'auteur nous entraîne dans un décor d'abord paisible : le calme de la France profonde. Le ton se fait  angoissant quand on doit le suivre dans l'enfer afghan. Puis une oasis de bonheur dans une école. Magie de l'empreinte des enfants.