Messages les plus consultés

Le gang des rêves, Luca di Fulvio

Christmas aurait pu devenir comme toutes les petites frappes de son quartier un gagne-petit ou une brute. Sa mère, Cetta, commet le plus vieux métier du monde, pas facile de conserver sa dignité.
 Mais c'est son témoignage de cette vie difficile qui va finalement lui ouvrir de nouvelles voies. Peut-être aussi cet amour immense qu'il voue à Ruth une jeune fille de bonne famille, mais qui est rongé par le traumatisme d'une agression.
L'auteur utilise un langage cru et percutant et n'hésite pas à décrire une réalité sombre. J'ai découvert cet univers avec plaisir, même si parfois, je n'ai pas suivi toutes les tractations des bandes qui régissent ce milieu. Nous sommes plongés dans les bas-fonds, mais aussi dans les tréfonds de la peur, et de la haine.
Cependant, au fil des pages, nous attendons que se réalisent des histoires d'amour impossible, celle de Cetta, la prostituée et celle de son fils, Christmas, l'Américain.

L'auteur réussit à nous partager une large palette d'émotions.

Loin des fauves, Philippe Saimbert

D'abord fragile, sensuelle, cette histoire pourrait paraître superficielle. Un homme quitte un foyer inexistant malgré la présence de deux enfants fantômes, la faute à la belle-famille, certes particulièrement vénéneuse... Puis je me suis laissée charmée par cette romance vécue dans le corps d'un homme, romance qui se transforme bientôt en drame donnant un relief cuisant à des sentiments vrais.

Jean et Lorina paraissent d'abord ingénus, ils défendent leurs convictions écologiques avec obstination. La famille de Lorina qui se réduit à un père veuf et sa soeur s'est construite autour du décès de la mère de la jeune femme et offre un univers sombre, mais empreint de tendresse.

L'auteur glisse une force inattendue dans ce récit qui aurait pu rester banal. Un joli coup de chapeau finalement...

Les fausses innocences, Armel Job


Mathilda est Allemande, recueillie par des Belges dans une enclave germanophone aux racines incertaines. Sa vie sentimentale est compliquée et après son mariage, elle est toujours couvée par sa mère adoptive.


On sent le drame planer mais on ne sait pas d'où il va frapper.
Les scènes sont apurées, le passé se découvre peu à peu ; les points de vue s'enchaînent pour creuser la réalité sordide mais aussi dévoiler des sentiments qui sommeillent. Et les retournements sont multiples.

Bien mené !

L'île sous la mer, Isabel Allende


À Saint-Domingue, la révolte noire monte de la terre, de la danse vaudoue qui piétine cette même terre cultivée par les esclaves. L'Europe ne sait pas grand chose du prix humain de ces produits importés de si loin, là où les droits de l'Homme ne pénètrent pas.
Mais sont-ils vraiment humains ces êtres capables de surmonter la déchéance imposée par des exploitants qui se justifient sans remords ? Le cynisme est à son comble, au point de non-retour.

L'auteure nous emmène sur les traces d'une enfant noire mise au service d'une femme plongée dans la folie et incapable de s'occuper de son enfant. Cette esclave pénètre malgré elle dans l'intimité des blancs et trouve la force de leur donner son dévouement. Superbe résiliente, elle traverse l'Histoire au moment où l'esclavage est remis en cause par ses victimes, mais aussi par quelques blancs qui osent laisser parler leur cœur.

Ein Brera, Lisa Giraud Taylor

Béatrice est aimée de son patron, de ses collègues, et toujours réclamée par ses enfants alors qu'elle se consacre de façon extrême à son travail.
Lorsqu'elle se retrouve en catastrophe en Israël pour aider son patron en fâcheuse position, elle trouve en Noah, chargée de sa protection, l'homme qui pourrait remplacer son ex-mari qui l'a quittée.

L'auteure nous entraîne dans des situations de haute-voltige, Béatrice navigue avec dextérité dans des milieux de pouvoir et même à Jérusalem, la capitale de tous les dangers. L'amour s'invite cependant comme une évidence. Tout est sous contrôle lorsque surgit l'impensable. Cette fois-ci, notre héroïne plie. 

Le roman traverse alors l'Histoire et offre à Béatrice un peu d'humilité, nous la découvrons sous un jour nouveau. Son nouveau combat est fort, mais aussi émouvant. Ce pourrait bien être le combat de sa vie.